Bonsoir à toutes,

Vous devez vous demander sans doute pourquoi je crée ce blog!

Étant une célibataire de 31 ans, j'enchaîne les rencards depuis bientôt 3 ans maintenant, autant vous dire que je suis devenue une experte malgré moi ! Pour des raisons de confidentialité, mon surnom est somewhere . Je suis à la recherche comme beaucoup d'entre vous : " du GRAND AMOUR "!

Qu'est ce que le grand amour? Chacun aura sa propre définition, avec des exigences differentes, certaines veulent un homme romantique, d'autres un homme plus distant, certaines privilégieront la fidélité, d'autres la complicité ... Nous sommes toutes à la recherche de cet idéal selon nos propres critères. Nos exigences sont parfois à revoir parce qu'elles nous font parfois passer à côté de belles histoires. nous en parlerons plus en détails dans un prochain article.

Moi même à la recherche de cet idéal selon mes propres critères, je passe beaucoup de temps sur les sites de rencontres et régulièrement je pars en rendez- vous. La discussion virtuelle c'est bien mais cela masque bien trop la réalité! C'est pourquoi j'ai décidé d'écrire ce blog, de vous faire partager mes rendez-vous et je peux vous dire qu'en 3 ans j'aurais pu en écrire des articles, de l'homme marié à une amie de lycée, à l'alcoolique, en passant par le petit garçon aux trop bonnes manières, au lascard à l'œil crevé .... Chaque rencontre est une surprise ... Et je compte bien vous les faire partager ....

Serieusement, on est d'accord une rencontre se joue dans les 30 premières secondes ?

Pour ma part c'est le cas, sur c'est 30 secondes je vais evaluer son apparence générale, sa tenue vestimentaire la façon dont il se tient, sa voix, son élocution, son parfum ... Et c'est à ce moment précis où vous savez si le rencard va être long ou si vous allez le revoir Et dans ce cas à vous de donner le meilleur de vous pour qu'il vous accorde lui aussi un second rendez-vous!

Il se fait tard ... Et demain devinez j'ai un rencard !!!!

il me tarde de vous raconter mon rendez-vous de demain ...

à bientôt

Somewhere